Suivez-nous sur
Drapeau de l'Union des Comores et celui de la Fédération de Football des Comores (FFC)

Football Local

FFC | 3,3 millions de dollars de budget prévisionnel pour 2023

À l’occasion de son Assemblée Générale Ordinaire du samedi 25 février, la Fédération de Football des Comores (FFC) a présenté son rapport d’activité en 2022 ainsi que ses derniers états financiers.

La Fédération de Football des Comores (FFC) a tenu son Assemblée Générale Ordinaire samedi dernier, au cours de laquelle elle a présenté son bilan de l’année écoulée et proposé son budget prévisionnel pour l’année 2023. Selon un document officiel consulté par Comoros Football 269, il s’élève à 3 326 340 $, soit l’équivalent de 1 330 536 000 Kmf.

Ce dernier est une estimation provisoire. Il pourrait être révisé à la hause prochainement après que le délégué de Volcan Club, Ibrahim Abdourazak, a émis le souhait que la FFC puisse réserver des primes conséquentes aux trois équipes terminant sur le podium en championnat (féminin et masculin) ainsi que pour le vainqueur de la Coupe des Comores. Des augmentations qui pourraient se chiffrer à 12, 7 et 5 millions Kmf suivant le classement. Il a également formulé une demande à ce que l’instance prenne en charge les frais de déplacement des représentants comoriens dans les compétitions internationales.

Pas assez de revenus publicitaires et peu de sponsors

Des propositions tenues en compte par le Comité Exécutif et qui feront l’objet d’études dans les prochaines semaines. Le rapport présenté par la FFC a également révélé que l’institution de Moroni-Oasis compte 12 739 licenciés en 2022, dont 535 licences féminines, ce qui place les Comores à la troisième place en termes de nombre de licenciés par rapport à la taille de la population, juste derrière le Cameroun et le Sénégal. La Fédération compte également 583 clubs affiliés, dont 411 clubs compétitifs.

Cependant, la FFC reste fortement dépendante des subventions de la FIFA, de l’Etat et de la CAF pour générer des revenus. Elle espère ne recevoir que 120 millions de Kmf cette année en termes de sponsoring. Des partenaires exclusivement locaux et dont les termes de sponsoring ne sont pas assez claires pour les acteurs du football. L’instance ne compte pas non plus de sponsors au niveau international. La tentative de partenariat avec l’équipementier italien Macron Sport, par exemple, fut un échec. Il n’a rapporté aucun revenu dans les caisses de l’institution.

1,6 millions de dollars pour les Cœlacanthes (Hommes)

En ce qui concerne les Cœlacanthes, les équipes nationales masculines bénéficieront d’un budget de 1 643 625 $ dont une subvention directe de l’Etat de 1 289 250 $ pour l’Equipe A. Cependant, la situation est tout autre pour les équipes nationales féminines. Elles ne bénéficieront que de la modeste somme de 120 000 $, soit une augmentation de seulement 1 700 $ par rapport à 2022. Cette situation soulève des interrogations quant à la volonté des autorités de promouvoir et accompagner l’essor du football féminin. Les Cœlacanthes dames ne cessent de répondre absentes pendant les fenêtres FIFA féminines.

Enfin, sur le plan des infrastructures, malgré les efforts déployés au cours des deux dernières années, de nombreux projets restent encore à réaliser. Parmi eux, la rénovation et l’extension du Centre technique national « Twamaya », ainsi que la réhabilitation des vestiaires et tribunes des stades de Moroni, Mitsamihuli et Hombo, entre autres. Le Président de la FFC, Saïd Ali Saïd Athouman, a cependant tenu à rassurer les acteurs du football comorien quant à l’avenir de ces projets : « Pour ce qui est des projets des infrastructures, plusieurs études ont été faites et soumises à la FIFA pour l’année 2022. Il nous revient maintenant de conjuguer nos efforts pour rendre effectif tous ces projets à partir de cette année. »

Recettes prévisionnelles 2023 – FFC

  • Subventions FIFA : 553 086 000 Kmf (1 382 715 $)
  • Subventions Etat : 515 00 000 Kmf (1 289 250 $)
  • Subventions CAF : 90 000 000 Kmf (225 000 $)
  • Fonds FFC : 171 750 000 Kmf (429 375 $).

Partager sur :

Fondateur et Rédacteur en chef de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
19 + 21 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans Football Local