Suivez-nous sur
La déception de Youssouf Mchangama à la fin du match à Maluzini après la nouvelle défaite contre la Côte d'Ivoire
La déception de Youssouf Mchangama à Maluzini après la nouvelle défaite contre la Côte d'Ivoire

CAN

Les Comores en attente d’un miracle après une nouvelle défaite

Après une nouvelle défaite à domicile contre la Côte d’Ivoire, les Comores se retrouvent dos au mur dans les éliminatoires pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations.

La désillusion continue pour les Cœlacanthes des Comores, qui se retrouvent dos au mur et plongés dans le doute après une nouvelle défaite à domicile contre la Côte d’Ivoire. Les Eléphants ont facilement remporté le match avec un score de 2 buts à 0, grâce à des réalisations d’Ibrahim Sangare (36è) et de Franck Kessie (58è).

Malgré leur remobilisation pour la manche retour, les hommes de Younes Zerdouk n’ont pas réussi à remonter la pente. Les changements tactiques sur le onze de départ n’ont pas eu l’effet escompté, et les Comores ont manqué le match. Si l’équipe a montré quelques améliorations défensives, elle a été en difficulté au milieu de terrain, où Iyad Mohamed et Fouad Bachirou, qui n’étaient pas au top physiquement, ont été mis en difficulté par Sangaré et Kessié. Youssouf Mchangama n’a pas non plus été à la hauteur de sa performance habituelle.

Un manque de créativité au milieu de terrain et d’efficacité en attaque qui les a mis dans une situation délicate. Ce n’est qu’avec l’entrée en jeu de Yacine Bourhane (59è) en seconde période que l’équipe a enfin montré un sursaut d’énergie. Mais c’était bien trop tard. Les Comores ont été dominés dès le début de la rencontre, et ont eu du mal à résister aux assauts des attaquants ivoiriens. Les Eléphants ont rapidement pris l’avantage grâce à une frappe magistrale d’Ibrahim Sangaré à la 36ème minute. À la 58ème, Franck Kessié a ensuite doublé la mise , ce qui a rendu la tâche encore plus difficile pour les Cœlacanthes.

Les Comores n’ont plus leur destin en main

Le Comorien Mohamed Youssouf en duel avec l'Ivoirien Christian Kouamé le 28 mars 2023 à Maluzini
Le Comorien Mohamed Youssouf en duel avec l’Ivoirien Christian Kouamé le 28 mars 2023 à Maluzini

Malgré quelques occasions en fin de match, ils n’ont pas réussi à inverser la tendance. Ils enregistrent une nouvelle défaite, la troisième consécutive, et mettent fin à leur passe à sept ans d’invincibilité à domicile. Avec seulement trois points au classement, ils stagnent à la 3ème place après quatre journées derrière la Zambie (2è, 9 pts) et la Côte d’Ivoire (1er, 10 pts). Pour espérer se qualifier, les Comores doivent désormais impérativement remporter leurs deux dernières rencontres contre le Lesotho et la Zambie, et espérer que cette dernière se fasse corriger par les Ivoiriens en juin prochain. Mais cela semble compliqué, d’autant plus que les Cœlacanthes n’ont plus leur destin en main.

Néanmoins, l’arrière droit Mohamed Youssouf se montre optimiste et reste convaincu que tout est encore possible : « Certes, on est déçus, mais on y croit encore, même si c’est difficile. Ça n’a jamais été facile pour nous. Et même si mathématiquement ça serait fini, on aurait continué à travailler et à avancer. Alors, tant que mathématiquement c’est encore possible, on y croit fortement. On se doit de relever la tête et travailler dur en clubs pour être prêts en juin prochain. »

La Composition des Comores :

Comores

23Ali Ahamada Gardien de but
4Younn Zahary Défenseur
28Ahmed Soilihi 5 Défenseur
22Saïd Bakari Défenseur
19Mohamed Youssouf Défenseur
8Fouad Bachirou 27 Milieu
6Iyad Mohamed 18 Milieu 46'
10Youssouf Mchangama Milieu
7Faïz Selemani Attaquant
15Bendjaloud Youssouf 24 Attaquant
9Ibroihim Youssouf 20 Attaquant
18Yacine Bourhane 6 Milieu
20Ahmed Mogni 9 Attaquant
5Abdallah Ali Mohamed 28 Milieu
24Akim Djaha 15 Défenseur
27Adel Mahamoud 8 Attaquant

Partager sur :

Fondateur et Rédacteur en chef de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 + 21 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans CAN

En savoir plus sur Comoros Football 269 | Portail du football des Comores

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading