Suivez-nous sur
Moussa Djoumoi, N2 | Moussa Djoumoi voit double avec Saint-Priest, Comoros Football 269 | Portail du football des Comores

Comorians abroad

N2 | Moussa Djoumoi voit double avec Saint-Priest

En s’imposant 5 buts à 1 dans le derby du Rhône face au GOAL FC, l’AS Saint-Priest a pris une belle option dans sa course pour le maintien en National 2.

Une victoire sans appel. Saint-Priest étrille son voisin lyonnais, à l’occasion de la 28ème journée du National 2. Au total, les San-Priots inscrivent 5 buts dont un doublé de l’ailier international comorien Moussa Djoumoi.

D’abord, il permet aux siens de reprendre l’avantage après une égalisation du GOAL FC. Sur une récupération de Souici au milieu de terrain, ce dernier sert Naim Dhib qui déclenche une lourde frappe à l’entrée de la surface. Repoussé par le gardien adverse, le ballon atterri sur les pieds du Comorien qui envoie le cuir au fond des filets (2-1, 40è). Il inscrira plus tard le quatrième but des siens sur un caviar de Jacques Coffi (4-1, 65è).

La 5ème et 6ème réalisation de la saison en National 2 pour Moussa Djoumoi. Sept buts toutes compétitions confondues cette saison avec les Sangs et Or. Onzième avec 33 points, l’AS Saint-Priest peut espérer se maintenir en surfant sur ce succès contre le deuxième du championnat. Une victoire lors des deux dernières rencontres face à Aubagne ou Jura Sud fera l’affaire.

Martigues et Fleury 91 aux portes du National

Toujours en National 2, quatre internationaux comoriens pourraient potentiellement évoluer la saison prochaine en National. Premier du Groupe C, le FC Martigues (54 pts) d’Aadil Assana, Akim Djaha, Nadjim Abdou et d’Ahmed Soilihi n’est qu’à un pas d’une accession en National. Une victoire dans ses deux dernières rencontres ou une contre performance de son dauphin GOAL FC (51 pts) suffirait aux Martégaux de décrocher le précieux sésame.

Dans le Groupe B, c’est le FC Fleury 91 (2è, 59 pts) de Nakibou Aboubakari qui compte piquer la première place au Paris 13 Atletico (1er, 60 pts). Les deux formations sont au code-à-coude à deux journée de la fin de la saison.

Partager sur :

Fondateur et Rédacteur en chef de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans Comorians abroad