Suivez-nous sur
Ali Nadjim, D2F | Un nouveau doublé d’Ali Nadjim rapproche le HAC du titre, Comoros Football 269 | Portail du football des Comores

Comorians abroad

D2F | Un nouveau doublé d’Ali Nadjim rapproche le HAC du titre

En s’imposant sur le fil 4-3 en déplacement à Lille, les Ciel et Marine conservent la première place du Groupe A à une journée de la fin de la D2 Féminine.

Buteuse à la dernière journée contre Nantes, Nadjma Ali Nadjim continue de porter les Havraises en cette fin de saison. L’attaquante Franco-Comorienne signe un doublé ce dimanche face au Losc qui rapproche le HAC du titre, synonyme de montée en D1.

Le Havre n’est désormais plus qu’à un match d’un retour dans l’élite. Menée 2-0 après 24 minutes de jeu, les joueuses de Frédéric Gonçalves parviennent à revenir au score avant la pause. D’abord par Élise Legrout (25è) avant une égalisation signée Nadjma Ali Nadjim (2-2, 37è) sur une superbe ouverture d’Éva Sumo. Un match à rebondissements.

Nadjma Ali Nadjim, c’est 15 buts cette saison !

À la 70è, revenu des vestiaires en confiance, le Havre prend l’avantage grâce à un but contre son camp de Gwenaëlle Devleesschauwer (2-3). Mais les Lilloises reviennent à égalité une dizaine de minutes plus tard par Noémie Mouchon (3-3, 83è). Alors que l’on se projette vers le temps additionnel, Ali Nadjim parvient, comme à son habitude, à renverser la vapeur (3-4, 89è). Elle inscrit le quatrième havrais et signe le doublé.

Une victoire du HAC (1er, 48 pts) sur le fil qui conforte son avantage sur le FC Nantes (2è, 47 pts), son concurrent pour la montée. La dernière journée est prévue dans 15 jours contre Vendenheim à domicile au Stade Océane. Quant à la Comorienne, elle a inscrit son 14è et 15è but de la saison. Elle a battu pour l’occasion le record du club du nombre de buts inscrits en une saison, détenu jusqu’à ce dimanche par Ashley Clark (14 buts pour la saison 2018/19).

Partager sur :

Fondateur et Rédacteur en chef de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans Comorians abroad