Suivez-nous sur
Comores, Liste des Comores pour le Tournoi 4-Nations de l’Arabie Saoudite, Comoros Football 269 | Portail du football des Comores

Amicaux

Liste des Comores pour le Tournoi 4-Nations de l’Arabie Saoudite

Invitées à un tournoi amical en Arabie Saoudite, les Comores se préparent pour cette première sortie de l’année 2023. La liste des joueuses retenues est connue.

Partager sur :

De retour à la tête des Cœlacanthes des Comores, Choudjay Mahandhi a concocté sa liste pour l’aventure saoudienne. Le technicien de 51 ans a convoqué un groupe de 24 joueuses toutes évoluant dans le championnat local. En effet, la période prévue pour le tournoi est en dehors des périodes FIFA. Ce qui exclue la possibilité d’avoir des expatriées dans l’équipe.

Sur les 24 sélectionnées, plus de la moitié évoluent dans les deux meilleures équipes du pays. À l’Olympic de Moroni, champion des Comores en titre, et au FC Moya. Chacune d’elles comptent sept représentantes. Un groupe relativement rajeuni avec plusieurs éléments passés récemment dans les équipes de jeunes à l’instar de Nasrati Saïd Ali, 16 ans, la plus jeune de l’équipe. L’équipe peut compter cependant sur l’expérience de sa capitaine Hairyat Abdourahmane et de joueuses au plus fort potentiel comme Anlaouia Hadhirami, Maltoufa Mchangama et Nousrat Mistoihi.

Au Women’s International Friendly Tournament d’al-Khobar, les Cœlacanthes entreront en lice le 11 janvier contre le Pakistan. Elles feront face par la suite à l’Arabie Saoudite le 15 janvier avant de conclure la compétition contre les voisines de l’île Maurice le 19 janvier. Ce tournoi amical en terre saoudienne entre dans le cadre des préparatives pour les grandes compétitions à venir. En 2023, de plus de l’annuelle Cosafa Women’s Cup, l’équipe nationale féminine prendra part fin août aux 11è Jeux des Îles de l’Océan Indien (JIOI). Les éliminatoires de la CAN féminine 2024 seront également au programme.

Full squad :

Partager sur :

Fondateur et Rédacteur en chef de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 + 19 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans Amicaux