Suivez-nous sur
Comores, Les Comores forfaits pour les Cosafa Men’s & Women’s U17, Comoros Football 269 | Portail du football des Comores

COSAFA

Les Comores forfaits pour les Cosafa Men’s & Women’s U17

Déjà forfaits pour cinq compétitions cette année, les Comores ne prendront pas part aux Cosafa Men’s & Women’s U17 2021.

Une année de forfaits se profile du côté de la Fédération de Football des Comores (FFC). Après les éliminatoires de la CAN féminine, les éliminatoires du Mondial U20 féminine, les Cosafa Cup seniors Men’s & Women’s et l’Arab Women’s Cup, les Comores vont encore manquer à deux autres compétitions.

L’instance faitière du football d’Afrique australe, COSAFA, a dévoilé ce jeudi la liste des équipes engagées pour ses tournois U17. Les Comores ne prendront part ni à celui des garçons ni pour celui des filles. Ces deux compétitions sont prévues à Maseru, au Lesotho, du 1er au 10 décembre. Onze pays sont en lice pour le Cosafa Men’s U17 Championship tandis que six disputeront la Women’s U17.

Le tirage au sort des deux compétitions est prévu pour demain à 18h35, heure d’Afrique australe. Après ces deux nouveaux forfaits, il ne reste aux Comores que les Cosafa Men’s & Women’s U20. Cinq mois après le beau parcours des Cœlacanthes Men’s U20 à l’Arab Cup, la FFC va-t-elle freiner leur élan ?

Liste des pays engagés pour l’édition 2021

  • Cosafa Men’s U17 (11) : Afrique du Sud, Angola, Botswana, Eswatini, Lesotho (hôte), Madagascar, Malawi, Maurice, Mozambique, Seychelles et Zambie.
  • Cosafa Women’s U17 (6) : Afrique du Sud, Botswana, Madagascar, Maurice, Mozambique et Zambie.

Partager sur :

Fondateur et Rédacteur en chef de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans COSAFA